Logo

Aéroclub Paul-Louis Weiller

Jumelé avec l'association des Pilotes de l'Aéroclub de France  
Malonniers
Le Malonnier : tous les avions de l’ACPLW sont équipés d’un malonnier mécanique agréé sous CDN

Depuis plus de 50 ans, l’adaptation des nouvelles technologies à la conception de commandes de vol en tout manuel ont permis aux personnes ayant un handicap des membres inférieurs de pouvoir accéder au pilotage des avions avec les mêmes normes de sécurité que les commandes de vol traditionnelles. Les pilotes handicapés des membres inférieurs doivent utiliser des aéronefs modifiés par un système nommé malonnier (appellation associant manche et palonnier).

Le premier avion ainsi équipé et certifié a été un Rallye des Mureaux en 1974. Le malonnier avait été installé pour la place droite. Dans les années 1980, d'autres Rallye ont été munis de malonniers en place gauche. Ces malonniers fixes étaient « transparents » pour que les avions puissent être pilotés par tous. Le seul dispositif reproduit en plusieurs exemplaires est celui conçu par Jean Pottier. Il équipe actuellement cinq avions en France et un au Luxembourg. D'autres malonniers conçus à l'unité par des ateliers techniques agréés équipent des Rallye, un PA-28 et un DR-400. Dans les dix dernières années, des innovations ont permis une simplification du système. Surtout, le principe de malonnier amovible né de la collaboration de Michel Barry avec Guillaume Féral a révélé son efficacité sur les trois avions qu’il équipe : sept Cessna 177RG, un DR-400 sous CDN spécial et depuis 2007 le R-2160 qui grâce à Guillaume Féral et avec l’aide d’une équipe d’ingénieurs de Dassault a été le premier avion certifié et homologué aux normes EASA. D’autres projets en cours : des élèves ingénieurs des Arts et Métiers d’Aix-en-Provence ont commencé l’étude d’un malonnier démontable pour TB-10. Également à l’étude par des étudiants de l’ISAE/ENSICA avec l’aide de G.Féral l’étude d’un malonnier pour le Zenair CH601UL.

Depuis le début de la certification sous CDN en 1974, 27 avions ont été équipés de malonniers. Actuellement 22 avions sont équipés de commandes manuelles, dont 13 exploités par des aéro-clubs et 3 par une société de travail aérien.

Exemple : Les schémas et photos ci-dessous illustrent l'aménagement d'un Robin Aiglon.

Malonnier d'un Robin Aiglon
Aménagement du F-GCRM Schéma de l'aménagement du F-GCRM
Schéma de l'aménagement du F-GCRM
Schéma de l'aménagement du F-GCRM