Logo

Aéroclub Paul-Louis Weiller

Jumelé avec l'association des Pilotes de l'Aéroclub de France  
Aujourd'hui...

Aujourd'hui, l'aéro-club Paul Louis Weiller, c'est un peu moins de quarante adhérents valides et handicapés qui sont encadrés par quatre instructeurs entièrement bénévoles :

Les vols se déroulent principalement le samedi mais il est possible, sur rendez vous, de voler n'importe quel jour de la semaine.

La réglementation aussi a évolué. La vieille circulaire "CAVAILLE" qui a permis à tant d'handicapés de passer un brevet TT au même titre que les personnes valides a été remplacée par un arrêté en date du 5 novembre 2002. Ce texte a permis d'adapter à la nouvelle réglementation européenne (JAR FCL) les mesures qui permettaient aux pilotes handicapés de voler avec un certificat médical dérogatoire (de classe 2). Ils ont ainsi accès à la nouvelle licence de pilote privé (PPL).

Cet arrêté prévoit également la possibilité d'obtenir des qualifications spécifiques comme le vol en montagne ou de voler sur des machines comme les hélicoptères, les ballons ou les planeurs, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Depuis novembre 2003, de nouvelles perspectives, professionnelles, s'ouvrent aux pilotes handicapés. Depuis cette date en effet, un arrêté définit les modalités qui permettent à un candidat de se présenter à la visite médicale "classe 1". En cas d'issue favorable un certificat d'aptitude médicale dérogatoire est délivré, puis un succés aux examens théoriques et pratiques valide l'obtention de la licence professionelle C.P.L. (Commercial Pilot Licence). Cette licence permet d'effectuer du travail aérien contre rémunération. A noter que l'arrêté 2003 exclue des privilèges du C.P.L. le transport payant de passagers. Depuis 2008, les pilotes handicapés ont accès à la qualification de vol aux instruments (IFR).

Document Format Taille (Ko)
Arrêté C.P.L._20 novembre 2003 pdf icon(pdf) 156,0

<< Page précédente (4/5) Sommaire